Le challenge LSF, dans le cadre de la Conférence nationale du handicap !

Challenge LSF

En ce 11 février 2020 est organisée la Conférence nationale du handicap (CNH) au sein du Palais de l’Elysée et en présence du Président de la République, Emmanuel Macron. Afin de sensibiliser le plus grand nombre au handicap et favoriser une mobilisation digitale autour de l’événement, un challenge LSF a été lancé sur les réseaux sociaux.

Principe du challenge LSF

Il y a quelques jours, un challenge LSF a été lancé sur les réseaux sociaux pour marquer l’événement de la conférence nationale du handicap qui se tient en ce 11 février 2020.

Avec un fort slogan, « le handicap nous concerne tous, alors mobilisons-nous ! », ce challenge a pour vocation de marquer les esprits et de montrer son soutien à toutes les personnes atteintes d’un handicap auditif.

Pour participer à ce challenge, il faut :

  • Réalisez une courte vidéo en signant « le handicap, tous concernés, tous mobilisés » en langue des signes française (LSF)
  • Postez la vidéo sur ses réseaux sociaux avec un message de soutien

Par exemple : Le 11 février 2020 se tient la Conférence nationale du #handicap. Le handicap nous concerne tous, alors mobilisons-nous !

Le #ChallengeLSF c’est faire une vidéo en langue des signes et la partager, en signe de soutien « Handicap, tous concernés, tous mobilisés » !

  • Utilisez les hashtags #ChallengeLSF et #TousConcernesTousMobilises
  • Demandez à votre communauté de faire le challenge à leur tour

Comment faire le signe en LSF ?

Pour bien réaliser le signe, un tutoriel avec un professionnel est disponible pour permettre à tout le monde de reproduire le signe de manière très précise.

Pour regarder la vidéo, c’est par ici : https://www.dailymotion.com/video/x7rc2rq

Sachez que l’ensemble des vidéos, respectant bien le principe du challenge LSF, seront projetées sur les écrans de l’Elysée, lors de la Conférence nationale du handicap du 11 février 2020.

D’ailleurs, cet événement sera transmis en live sur les réseaux sociaux du Gouvernement : Facebook  Twitter



Retour