Le Pacte Handicap APAJH 2020 – 2026

APAJH Pacte Handicap 2020 - 2026

Les élections municipales se tiendront les 15 et 22 mars 2020 et permettront d’élire les conseillers municipaux et, parmi eux, les maires de plus de 30 000 communes de France.

Dans le cadre de ces élections, l’APAJH souhaite inviter l’ensemble des candidats républicains à s’engager en faveur de l’accessibilité universelle pour garantir les droits de l’ensemble des citoyens.

Le Pacte APAJH 2020 pour la construction d’une société inclusive !

La Fédération APAJH regroupe 93 associations départementales. Grâce à ses 14 000 collaborateurs, elle accompagne 32 000 personnes en situation de handicap à l’aide de son réseau de près de 700 établissements et services.

Dans ce contexte, la fédération a créée le Pacte Handicap 2020-2026 pour une « commune inclusive ». Ce pacte comprend 5 engagements en lien direct avec le handicap :

1. Assurer aux personnes en situation de handicap une citoyenneté réelle

Faire avancer les mentalités face au handicap passe par le développement de nouvelles politiques. Aussi, il est essentiel de favoriser la représentation des personnes en situation de handicap sur les listes de candidats à une place éligible.

L’APAJH souhaite également mobiliser les membres du bureau de vote à l’accueil des personnes en situation de handicap, quel que soit le handicap notamment en facilitant l’accès au bureau de vote (rampes, couloirs…).

Pour ces élections municipales, l’ARPAJH veut sensibiliser les politiques sur les problématiques liées à  la ville et ses nouveaux quartiers. La fédération voudrait voir apparaitre une offre de logement plus diversifiée et adaptée aux personnes handicapées. Lors des commissions d’attribution de logements sociaux, il conviendrait d’être plus attentif au traitement des dossiers des personnes en situation de handicap.

2. Continuer à sensibiliser le monde professionnel face au handicap

Par le biais de ces élections, il apparait nécessaire d’atteindre et de garantir le taux obligatoire d’emploi de 6% de travailleurs handicapés. Pour cela, il est important de faciliter le recrutement direct et indirect des demandeurs d’emploi bénéficiaires de la reconnaissance de travailleurs handicap (RQTH). Ce recrutement passe aussi par l’adaptabilité des postes et du matériel dans les entreprises.

Le milieu des achats responsables est également concerné : dans le Pacte Handicap 2020-2026, l’ARPAJH revendique l’appel systématique au secteur protégé et adapté afin de mieux intégrer les Entreprises Adaptées (EA) et les Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT).

3. Rendre l’espace public plus accessible pour une commune inclusive

Pour une commune plus inclusive, il convient de rendre plus accessible les établissements recevant du public. Les plans de circulation doivent être adaptés ainsi que les places de stationnement. Les mairies doivent proposer des services administratifs accessibles et une formation spécifique doit être mise en place pour permettre l’accueil des personnes en situation de handicap.

4. Mobiliser les communes auprès des jeunes et leurs familles

Garantir l’accueil des enfants en situation de handicap dans les structures scolaires (crèches, écoles…) est indispensable à la construction d’une société plus inclusive. Cette volonté passe par la sensibilisation du personnel, une meilleure accessibilité des lieux et une coopération avec le secteur sanitaire et médico-social. Grâce à l’émergence des outils numériques adaptés, il convient de développer des activités en lien avec les besoins des jeunes en situation de handicap.

5. Développer les activités sportives, culturelles accessibles pour faciliter l’inclusion des personnes handicapées

Les activités culturelles doivent pouvoir accueillir des personnes handicapées en passant par une formation du personnel et une mise en accessibilité tous handicaps des lieux culturels, sportifs et loisirs.



Retour