APF Entreprises Tours, une entreprise adaptée qui s'implique

 

À l’occasion du Forum Talents Handicap édition spéciale SEEPH qui a lieu du 16 Novembre au 11 Décembre 2020, Aurélie Broutin, chargée des ressources humaines au sein d'APF Entreprises Tours, nous en dit plus sur la vision d'APF et sur les actions concrètes mises en place en faveur des candidats en situation de handicap.

Talents Handicap : Pourquoi un(e) candidat(e) en situation de handicap que vous aimeriez recruter, choisira votre entreprise et pas une autre ?

A. Broutin : En tant qu’entreprise adaptée (55% de personnes en situation de handicap minimum), nous prêtons une attention particulière à l’adaptation des postes et à la montée en compétence de nos salariés.

Talents Handicap : Quels profils recrutez-vous le plus et pour quels métiers ?

A. Broutin : Nos activités sont très variées, industrielles comme tertiaires. Actuellement nos besoins sont sur les métiers de conseillers clientèles et agents en blanchisserie. Nos métiers et nos besoins évoluent également en fonction des demandes de nos clients.

Talents Handicap : Quelles sont les principales qualités à avoir pour travailler au sein de votre entreprise ?

A. Broutin : Je dirais la volonté d’apprendre, la curiosité, mais aussi la capacité à s’intégrer en équipe et l'adaptabilité. Ce sont des qualités que nous valorisons chez APF.

Talents Handicap : Pourriez-vous nous présenter des actions que vous menez en faveur de l'emploi des personnes en situation de handicap ?

A. Broutin : Oui bien sûr, nous mettons en place de multiples actions pour aller à la rencontre de candidats en situation de handicap. Nous participons aux forums dédiés aux personnes TH, nous avons une politique de formation favorisant le développement de l’employabilité (ex : Savoirs de base dans le cadre du dispositif CLEA), accompagnement socio professionnel avec une prestation d’assistante sociale…

Talents Handicap : Pourriez-vous nous présenter une intégration réussie d’un collaborateur en situation de handicap qui a rejoint votre entreprise ?

A. Broutin : Nous avons recruté une personne en CDD pour une période de cinq mois au secteur compteurs. Nous l'avons, dans un premier temps, formée au métier et à la sécurité du poste. Dans un second temps, elle s'est vu dispenser une formation à l’habilitation électrique. C'est grâce à ces formations que nous lui avons proposé un contrat CDI ensuite.



Retour à la page "Interviews"