16ème édition nationale tous secteurs du 26 avril au 24 mai 2019

Assurance Maladie

Documents à consulter Servez-vous

Offres d'emploi Offres d'emploi info Description de l'entreprise

Description de l'entreprise Assurance Maladie

L’Assurance Maladie est une des 4 branches du Régime Général de Sécurité Sociale .

Elle exerce son activité grâce à 128 organismes , notamment 101 caisses primaires, 13 Ugecam,8 Centres de Traitement Informatique,4 Caisses Générales de Sécurité Sociale implantées dans les DOM/TOM, 1 Caisse  Centrale de Sécurité Sociale en Lozère.

Ce sont des organismes de droit privé gérant un service public

La Caisse Nationale à laquelle sont rattachés 20 Directions Régionales  du Service Médical  est un Etablissement Public.

Au 31 Décembre2017, la branche salariait  67000 personnes dont 3807 personnes en situation de handicap.

Le taux d’emploi direct s’élevait à 5,68% et le taux d’emploi légal à7%.

Cependant l’engagement de la branche maladie envers les personnes en situation de handicap ne se limite pas à notre rôle d’employeur.

En effet, nous attribuons des prestations afin de garantir un revenu aux personnes en situation de handicap et en assurons le versement : en 2016 738000 personnes ont bénéficié d’une pension d’invalidité.

Nous indemnisons les personnes victimes d’un accident du travail, d’accident de trajet, de maladies professionnelles. En 2016, ces versements ont concernés 1,4 millions de personnes pour un montant de prestations sociales net de 11,8 milliards d’euros.

L’Assurance Maladie réinsère dans l’emploi les personnes devenues inaptes à exercer leur profession en leur permettant de bénéficier d’un stage de rééducation professionnelle dans un Centre de Rééducation Professionnelle ou d’un Contrat de Rééducation Professionnelle dans une entreprise ordinaire. Les financements de la rééducation professionnelle par la branche Maladie représente chaque année un montant de 255 millions d’euros.

Notre branche concourt  au maintien dans l’emploi des personnes atteintes de déficiences graves par des dispositifs tels que les cellules de prévention de la désinsertion professionnelle, l’essai encadré.

Nous rejoindre, c’est rejoindre un employeur dont le métier est de mettre en œuvre un des principes fondateurs de la Sécurité Sociale  « à chacun selon ses besoins ».

Décliner dans notre politique de recrutement une campagne d’embauche d’infirmiers(es) en risque de désinsertion professionnelle dans le secteur des soins aigus, n’est qu’une simple mise en cohérence entre notre rôle d’organisme de protection sociale et celui d’employeur responsable.

haut de page